Bande dessinée : 3 choses que vous devez savoir sur les Schtroumpfs

0
185

Si vous êtes amateur de bandes dessinées, vous avez sûrement déjà lu la célèbre bande dessinée « Les Schtroumpfs ». En effet, connu du grand public, elle s’est progressivement fait une place de référence grâce au savoir-faire de ses auteurs.

Mais, si vous ne connaissez pas réellement cette œuvre belge, continuez la lecture de cet article.

Les Schtroumpfs : origine de la bande dessinée


Aujourd’hui connue du grand public, la bande dessinée Les Schtroumpfs a vu le jour en 1958. Créée par Peyo, elle est disponible en de nombreux albums et raconte l’histoire de mini-créatures imaginaires qui vivent au centre d’une énorme étendue de bois.

Dans cette forêt se trouve un village dans lequel toutes les maisons sont en forme de champignons. Ne laissant ainsi aucun lecteur/téléspectateur indifférent, les créatures intervenant dans Les Schtroumpfs ont une couleur jusque-là différente celle des personnages de bande dessinée en général.

Ils sont bleus et possèdent sur leur tête un bonnet de couleur blanche, de même style que le bonnet phrygien. Pour toucher du doigt l’histoire des Schtroumpfs ou pour faire plaisir aux plus petits, vous pouvez acquérir ici leurs bandes dessinées.

L’histoire que raconte la bande dessinée : Les Schtroumpfs


La bande dessinée raconte l’histoire de petits lutins bleus qui vivent en toute tranquillité et en communauté dans un village. Sans contrainte, chacun vit dans un environnement paisible et épanoui en suivant d’excellentes valeurs.

Ils sont très travailleurs et se nourrissent essentiellement de la salsepareille. Cependant, près de ce peuple gai, se trouve un ennemi farouche qui n’est que le célèbre sorcier Gargamel. En quête de potions magiques, celui-ci s’est donné pour mission d’en finir avec les Schtroumps.

Accompagné de son chat, il complote constamment pour enlever les petits lutins. Prêt à tout, il va même jusqu’à créer un Schtroumpf de sexe féminin pour que celle-ci détourne les autres lutins.

Cependant, son plan machiavélique n’a pas abouti et la Schtroumpfette s’est ralliée aux Schtroumpfs pour défendre le village champignon contre Gargamel.

Les Schtroumpfs, une bande dessinée à succès fulgurant

Après la création des Schtroumpfs, de nombreux albums avec les petits lutins ont été mis sur le marché. Même la mort de l’auteur n’a pas empêché l’expansion de cette bande dessinée.

En effet, après le décès de Peyo, Pierre Culliford, de son vrai nom, c’est au tour de son fils Thierry Culliford de prendre les rênes du studio. Il dirige brillamment le projet et réalise la sortie de beaucoup d’albums qui vont conquérir le monde des dessins animés.

Dans le compte de cette œuvre belge, il a été vendu à travers le monde des millions :

  • d’albums ;
  • de disques ;
  • de DVD ;
  • de CD ;
  • de figurines, etc.

Au grand bonheur des dirigeants de cette belle œuvre, le dessin animé est de plus en plus regardé et engendre ainsi d’importants bénéfices. Les différentes adaptations du film de la bande dessinée ont rapporté des centaines des revenus substantiels. 

C’est une œuvre qui est bien reçue par le public et qui n’a pas fini d’éblouir avec la mise sur pied d’autres projets aussi intéressants que les précédents.